Accueil Flux d'actualités Acier : S&P apprécie la JV ThyssenKrupp/Tata Steel

FRANCFORT (MPE-Média) – L’agence de notation crédit Standard & Poor’s Global ratings (S&P) a placé sous surveillance positive le groupe allemand ThyssenKrupp AG suite à l’annonce de son projet de joint-venture avec le groupe indien Tata Steel basé à Londres, apprend-on par un communiqué.

En question depuis plusieurs mois, la fusion des activités de production d’acier de l’allemand ThyssenKrupp AG et de l’anglo-indien Tata Steel Ltd dans le cadre de la creation d’une co-entreprise 50/50 annoncée voici quelques jours par les deux entités vient d’être notée positivement à court comme à moyen et long terme par l’agence Standard & Poor’s Global Ratings, qui precise que la future joint venture représenterait un revenu annuel s’élevant à près de 15 milliards d’euros, représentant ainsi le second producteur européen d’acier après ArcelorMittal.

 COILS_THYSSENKRUPP

(Ph Sourcer TK/Archives MPE-Média)

S&P précise que ThyssenKrupp AG prévoit de se séparer des actifs et des engagements en cours de ThyssenKrupp Steel Europe pour se concentrer sur ses activités de biens capitalistiques et d’affaires technologiques plus stables, décision jugée positive par l’agence américaine qui note que les activités conservées, en particulier la construction d’ascenseurs, jouissent d’une demande plus régulière et de meilleures marges dans le cycle en cours que les opérations de production d’acier du groupe, bénéficiaires mais reposant sur des marchés plus volatiles.

39Mrds€ de revenus 2016 pour TK AG

S&P note également que les opérations européennes de production d’acier de ThyssenKrupp ont représenté une part d’environ 7,6 milliards d’euros du total des revenus du groupe évalués à une total de 39 milliards d’euros en 2016, et près de 700 Millions d’euros sur un total de 2,6 Mrds€ d’EBITDA ajustée la même année.

 

L’agence ajoute que la création de cette JV avec Tata Steel change le profil du groupe allemand, devenant ainsi un groupe capitalistique et technologique centré sur les composants et les solutions industrielles avancées, l’entité TK Materials Services aux revenus de près de 12 milliards d’euros présentant par la suite une valeur stratégique réduite à moyen terme si la transaction se déroule comme prévu. Ce qui devrait selon l’agence avoir un impact positif sur le profil de crédit et la performance opérationnelle et financière de l’entité, tout en améliorant de façon significative d’au moins deux points la note de crédit à long terme et la performance globale du holding ThyssenKrupp AG, après déconsolidation de ses actifs dans l’acier et une fois obtenues toutes les autorisations et signés les actes concluant la transaction, ce qui est envisagé pour le début 2018.

 

La Rédaction

BANNIERE_ENGLISH_2015

Retour vers le haut

Mis à jour (Lundi, 25 Septembre 2017 10:43)

 

Ajouter un Commentaire

Soyez sérieux SVP... Ce site est un outil de travail pour les professionnels des secteurs industriels concernés par nos thèmes et sujets édités.


Code de sécurité
Rafraîchir

Jeudi 09 Février 2023
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Taux de change
Liens commerciaux
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2527
Liens internet : 7
Nombre de clics des articles : 7556411
Visiteurs du site

Visites aujourd'hui265
Visites hier628
Visites dans le mois4862
Visites dans l"année20067
Total des visites1496573
Qui est en ligne ?
Nous avons 103 invités en ligne