Accueil Actus en Libre accès Aluminium : La prime 1e fusion en hausse
Bannière

PARIS (MPE-Média) – Le montant des primes à l’achat d’aluminium dites de première fusion ont augmenté de près de 80 à 100 euros la tonne selon nos sources qui anticipent une stabilisation de ce niveau de prime d’ici à l’été 2013. Explications.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

La hausse des primes aluminium 1e fusion dépend du point de départ contractuel dans la discussion entre le fournisseur d’aluminium et ses clients : une hausse d’environ 80 à 100 euros la tonne pour la prime de première fusion est plausible, justifiée ces jours-ci par les fournisseurs non par la hausse de la demande, notamment dans le secteur automobile qui en consomme plus et continue à donner le tempo, mais par d’autres facteurs de coûts de production du métal gris.

Les producteurs européens comme Hydro, nord-américains comme Alcoa ou Rio Tinto Alcan tentent actuellement de rétablir leurs comptes en diminuant leurs capacités de production davantage que la demande réelle le voudrait, afin de susciter et de légitimer dans la durée une remontée des primes à la hausse sur des contrats 2013, explique une source.

La hausse des coûts d’énergie en production, fatale aux usines européennes et quelques pertes annuelles d’Ebitda en production en 2012 justifient également cette hausse de la prime alu 1e fusion.

« On m’annonce des délais de livraison à rallonge, récemment », explique une autre source.

 

121115_PRIX ALU_LME_OCT_NOV_2012

Le prix de l’aluminium au London Metal Exchange en octobre et novembre 2012 (Source LME 2012)

De plus, le prix LME n’est pas au plus haut ces derniers jours, étant redescendu à son niveau du 15 octobre après une légère période ascendante et le prix LME plus prime suffit semble-t-il tout juste à assurer une marge aux producteurs, note une de nos sources.

Pour un prix spot à la tonne ex works d’environ 1.500 euros , le ratio de la prime première fusion va actuellement faire varier le prix cash et spot livré à la tonne entre 1900€ - 1960€/tonne, selon le directeur des achats d’une firme internationale, qui explique que ses négociations pour 2013 sont aujourd’hui « un peu plus tendues que par le passé ».

 

La 2e fusion également concernée

Dans le marché aluminium de 2e fusion, les conséquences risquent d’être encore plus nettes, mais avec un rapport de force plus équilibré. Ce qui gêne le plus les petits acteurs sur ce marché, c’est que les lots disponibles aux affineurs se réduisent d’année en année, le marché étant de plus en plus sollicité par les acheteurs chinois et asiatique au sens large qui arrivent avec des offres de prix supérieures aux moyennes de ceux pratiqués par les fonderies et usines européennes.

 

C.J.

www.mpe-media.com

TARIFS_PUBLICITES_MPE-MEDIA_2012

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Lundi 22 Décembre 2014
Identification



 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Bannière
Taux de change
Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201312<201411 Décembre 2014 >20151   >>201512
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
126201412
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
Qui est en ligne ?
Nous avons 30 invités en ligne
Visiteurs

Visites aujourd'hui171
Visites dans le mois6427
Total des visites209613
La vie du site
Abonnés : 110
Nombre d'articles : 1687
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 1128410