Accueil Industrie Les Actus Acier : Marcegaglia candidat à la reprise d’Ascométal Fos-sur-Mer

MARSEILLE (MPE-Média) - Fondé en 1959 par Steno Marcegaglia, le Groupe Marcegaglia est candidat à l’acquisition des activités d’Ascometal à Fos-sur-Mer a-t-on appris par un communiqué du groupe italien. Ascométal est en redressement judiciaire depuis le 27 mars 2024, après une longue série de cessions-reprises depuis plus de dix ans.

240507_ASCOMETAL

Marcegaglia est un groupe industriel italien indépendant et familial actuellement entièrement détenu, contrôlé et dirigé pa rles enfants de son fondateur, Antonio et Emma Marcegaglia.

Fort de la croissance réalisée depuis des décennies et de quelques acquisitions ciblées, le Groupe Marcegaglia est candidat à l’acquisition des activités d’Ascometal à Fos-sur-Mer afin de transformer et développer le site dans le cadre d’un projet de décarbonation, en s’appuyant sur les effectifs d’Ascometal à Fos et les ressources financières du Groupe Marcegaglia.

Installé en Lombardie, le Groupe Marcegaglia, leader européen du secteur de la sidérurgie sur le segment de la transformation de l’acier, opère dans 36 usines réparties sur 4 continents, emploie 7 500 personnes et dessert plus de 15 000 clients.

Il est à ce titre l’un des plus grands acheteurs et consommateurs d’acier dans le monde. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 7,8 milliards d’euros et transformé près de 6,5 millions de tonnes d’acier en 2023.

 

Ex filiale d’ASCO Industries

Ancienne entité du groupe Asco Industries, l’aciérie Ascométal de Fos-sur-Mer de nouveau en difficulté après une longue série de cessions-reprises de 2014 à ce jour, était un des leaders européens de la production d’aciers dits de spécialité. Ascométal employait encore 1 413 salariés permanents en décembre 2017 pour la production d'aciers spéciaux dans trois sites, à Hagondange (Moselle), Dunkerque (Nord) et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). Le groupe avait déjà été placé en redressement judiciaire en avril 2014 par le fonds de pension américain Apollo avant d'être repris par un consortium d'investisseurs majoritairement français conduit à l’époque par Frank Supplisson, un ex conseiller de Nicolas Sarkozy et Christine Lagarde, qui a quitté le groupe en 2015 sans réussir à le redresser.

L’ex ministre socialiste de l’économie Arnaud Montebourg était venu visiter l’aciérie de Fos-sur-Mer peu après sa reprise en main par d’anciens dirigeants français d’Arcelor réunis par M. Supplisson. En janvier 2018, le groupe suisse SCHMOLZ & BICHENBACH obtenait de reprendre Fos-sur-Mer et l’ensemble des actifs d’Asco Industries à l’exception de l’aciérie ASCOVAL ex Saint-Saulve à Valenciennes.

Devenue filiale de Swiss Steel (anciennement Schmolz&Bickenbach) par la suite, Ascométal Fos-sur-Mer est de nouveau en difficulté. L’aciérie phocéenne produit des blooms laminés, des billettes, des barres rondes, du fil machine et du fil tréfilé. La CGT métaux et la CFE-CGC métallurgie ont proposé voici près d’un mois un projet de refinancement de l’aciérie de Fos moyennant une somme de 150 M€ Le site compte àà présent un millier d’emplois directs ou indirects.

À la mi-avril le site de Fos était bloqué par des fournisseurs réclament le paiement de près de 5M€ de factures impayées par l’aciérie dont le dernier propriétaire en date, Swiss Steel, s’est désengagé et ne semblait pas arriver à trouver un repreneur. D’où l’intérêt de l’offre du groupe italien Marcegaglia. La chambre commerciale du tribunal judiciaire de Strasbourg qui suit ce dossier doit rendre son verdict d’ici à la fin juin.

 

Christophe Journet

 

Voir aussi l’historique du groupe Ascometal et ses liens avec la société nordiste ASCOVAL sur notre site de 2012 à ce jour via :

http://mpe-media.com/index.php?searchword=Ascometal&ordering=&searchphrase=all&Itemid=1&option=com_search

 

À propos de MARCEGAGLIA - Fondé en 1959, le Groupe Marcegaglia dont le siège social se trouve en Italie, est un acteur majeur de l'industrie sidérurgique européenne. Présent dans 36 usines réparties sur 4 continents, avec 7 500 employés et plus de 15 000 clients, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 7,8 milliards d’euros et a transformé près de 6,5 millions de tonnes d’acier en 2023.

VISUEL_PAPREC_2024_01

BANDEAU_PROMO_MPE_2017

Retour vers le haut
 
Vendredi 21 Juin 2024
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Taux de change
Liens commerciaux
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 6
Nombre d'articles : 2581
Liens internet : 7
Nombre de clics des articles : 8292093
Visiteurs du site

Visites aujourd'hui121
Visites hier277
Visites dans le mois7019
Visites dans l"année72453
Total des visites1746688
Qui est en ligne ?
Nous avons 124 invités en ligne