Accueil Internet / Politique Politique Conseil des ministres européens de l’énergie le 30/9

PARIS (MPE-Média) - Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, participera au Conseil extraordinaire des ministres de l’Energie de l’Union européenne à Bruxelles, le vendredi 30 septembre. Quelques objectifs ont été expliqués en amont de ce Conseil. Extraits.

220929_BRIEF_EN

Les Pdt de TotalÉnergies et d’Engie MM. Pouyanné et Clamadieu se sont déclarés opposés à un prix plafond pour le gaz lors de la journée de l’AFG mardi dernier lors d'une réunion de l'AFG à Paris (Ph CJ)

Les principaux sujets du règlement devant être décidé lors du conseil énergie de l’UE ce vendredi sont notamment l’obligation de baisser la consommation de 10% et d’au moins 5% durant les pics ; la contribution temporaire sur les profits 2022 des entreprises de production et de raffinage de gaz et de charbon, devant être affectée aux consommateurs d’énergie de l’Union ; qu’il faudra accélérer les travaux et agir sur les prix.

 

Le ministère de la transition énergétique attend des mesures pour faire baisser les prix, notamment un mécanisme sur les plafonds du prix du gaz arrivant par gazoduc utilisé pour produire de l’électricité pouvant faire baisser les prix de l’électricité ; et arriver à un accord avec la Norvège sur les prix du gaz venant par gazoducs ; des sujets sur les prix spot de l’électricité à maintenir à 4 000€ et les faire baisser à 3 000€ sont à l’ordre du jour. L’objectif est de rassurer les marchés.

« L’ensemble des états sont déterminés à faire des économies d’électricité dans le contexte actuel », notent les cadres du ministère.

 

220929_BRIEF_EN_02

Les ministres européens de l’énergie tentent de connaître les causes des fuites de gaz intervenues cette semaine sur le gazoduc Nord Stream II (Ph SD Min Défense du Danemark)

L’Allemagne est rétive à un « price cap » sur le gaz par crainte que ses approvisionnements soient interrompus. « Nous partageons cet avis », notent les conseillers de la ministre. Concernant les négociations avec la Norvège productrice de gaz, la Commission poursuit des discussions.

Les heures de pointe de consommation d’énergie seront définies d’après les données de RTE et de ses homologues européens. Le marché du gaz US (Henry Hub en MMBtu) étant « découplé du marché mondial », ses prix – à la baisse depuis peu NDLR – « ne peuvent pas influencer les prix pratiqués en Europe. »

La production de biométhane reste soutenue puisqu’elle est exclue de la rente sur les profits des producteurs d’énergie. Enfin, Agnès Pannier-Runacher participera demain à ce conseil de l’UE après des échanges avec ses partenaires pour faire atterrir un accord pouvant faire baisser les prix de l’électricité et du gaz.

 

C.J.

Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

BANNIERE_@MPE-MEDIATWIT

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Vendredi 02 Décembre 2022
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Taux de change
Liens commerciaux
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2513
Liens internet : 7
Nombre de clics des articles : 7466361
Visiteurs du site

Visites aujourd'hui277
Visites hier487
Visites dans le mois764
Visites dans l"année219885
Total des visites1461007
Qui est en ligne ?
Nous avons 172 invités en ligne