Accueil Industrie Les Actus EDEN/FNTP : La transition dans les travaux publics

PARIS (MPE-Média) - Xavier Neuschwander, président de la commission technique et innovation de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) était l’invité d’Équilibre des Énergies ce mercredi 31 mars pour présenter la feuille de route et les solutions par lesquelles le secteur réduire son empreinte carbone et accompagner la gestion plus durable de l’environnement. Détails.

210331_EDEN_FNTP_01

Brice Lalonde Pdt d’EDEN, Xavier Neuschwander, président de la commission technique et innovation de la Fédération Nationale des Travaux Publics (capture d’écran MPE-Média)

 

Les travaux publics représentent 54% des émissions de CO2 de la France, explique Xavier Neuschwander ouvrant sa présentation : « Nos infrastructures sont des atouts majeurs pour la transition énergétique », déclare-t-il.

Le secteur représente 8 000 entreprises : « notre expertise est utile au pays. De quoi parle-t-on ? Du bâtiment et des travaux publics, des ponts des routes, des réseaux, des lignes de train et de métro, de l’électricité, les travaux publics sont fondamentaux. Leur CA se compose de 60% pour la mobilité, 20% pour les énergies, plus la maintenance, 40 Mrds€ en France avec 300 000 collaborateurs », continue-t-il.

« Pour connaître l’impact CO2 il nous a fallu mesurer et il faudra agir ensuite. Nous travaillons avec Carbone4, un acteur qui ne nous fait pas de cadeaux et nous aide sans complaisance », dit Xavier Neuschwander.

La France émet 650 Mt de CO2/an dont 350 Mt par l’usage des infrastructures, 24 Mt par leur construction et leur maintenance. 46% proviennent du transport logistique, 54% des énergies fluides pour 50% des émissions du pays. Comment agir ? D’abord sur la construction, sur les 4%. « Il faut faire cet effort car c’est ça qui va donner de la crédibilité et réduire les risques en anticipant », poursuit Xavier Neuschwander.

 

210331_EDEN_FNTP_02

Les postes clés pour réduire l'empreinte carbone (capture d’écran MPE-Média)

 

La FNTP a recensé idées et solutions envisageables : 144 idées, 25 solutions dont 8 plus impactantes dont le pouvoir décarbonnant et le champ d’application sont en cours d’analyse, via les matériaux, les engins, le recyclage pour les enrobés. Identifier les leviers, écrire un mode d’emploi, utiliser le potentiel du numérique pour ce faire sont les premières directions de travail identifiées.

« La chaîne numérique permet d’optimiser la maintenance des ouvrages, une question clé. Un véritable enjeu est de revisiter les conditions de sécurité. Ensuite, il faut agir sur l’entretien des infrastructures et transformer les usages », continue Xavier Neuschwander.

Soit des enjeux de long terme plus que de court terme, en réponse auxquels il est souhaitable de construire une stratégie de long terme, explique le président de la commission technique et innovation de la Fédération Nationale des Travaux Publics.

 

Libérer des contraintes réglementaires

« En 2050, la route sera et restera un enjeu essentiel. Elle correspondra à 85% des usages. Nous avons le devoir de les transformer et de les décarbonner, les rendre complémentaires entre le rail le fluvial, l’aérien, la route et lever les obstacles au développement de ces modes », explique XN. Notamment pour le transport fluvial, le fret ferroviaire à développer chez nous. Ce qui suppose de libérer des contraintes règlementaires, des sillons sur le plan ferroviaire, de réaliser des lignes TGV entre Bordeaux et Toulouse, Nice et Marseille pour réduire le trafic aérien. Et de repenser l’urbanisme, pour réduire la pollution de l’air dans les villes, ajoute Xavier Neuschwander.

Mon tout suppose une planification des investissements, via différents scénarios d’investissements pour une gestion et une maintenance optimisée de ces infrastructures, précise le président de la commission technique et innovation de la Fédération Nationale des Travaux Publics. Notamment pour accélérer la désartificialisation des sols et créer des puits de carbone, augmenter la résilience des territoires aux aléas climatiques.

La FNTP va lister et proposer mille projets dans ce sens sous l’intitulé « acteurs pour la planète ». Et communiquer à ce sujet auprès des responsables des collectivités. « Nous pensons que la transition écologique est une opportunité pour les travaux publics, qui demande un effort mais qui représente une réelle opportunité », ajoute Xavier Neuschwander qui pense que cette transition est engagée partout en Europe.

 

Christophe Journet

Rédacteur en chef de MPE-Média

 

À suivre dans notre prochaine lettre MPE-Média sur abonnement via Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Voir aussi via :

https://www.equilibredesenergies.org

Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

BANNIÈRE_2020

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Jeudi 06 Mai 2021
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   202005<20214 Mai 2021 >20216   >>202205
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
126202105
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2412
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 6569467
Visiteurs

Visites aujourd'hui346
Visites hier421
Visites dans le mois2416
Total des visites1046016
Qui est en ligne ?
Nous avons 127 invités en ligne