Accueil Flux d'actualités SIM : « Quelles ressources minérales pour le futur »

CLERMONT-FERRAND (MPE-Média) - La Société de l’industrie minérale (SIM) réunie en Auvergne en congrès annuel pour la 67ème fois a choisi d’aborder la question des ressources minérales et des technologies pour le futur en ouverture de l’évènement, accueillant près de 4 000 participants.

Dans son propos liminaire, Jean-Michel Négroni, Président du district Auvergne-Limousin de la SIM a présenté les sociétés leaders de la région, de Michelin à Eco-Titanium (Groupe Aubert & Duval), et ses atouts géologiques et minéraux, qui ont donné naissance à de nombreuses activités du secteur français des « mines et carrières », industrielles et touristiques.

181017_SIM_00

Le Directeur général de Michelin Serge Lafon (à gauche) présentant les activités minières du Groupe en présence du Pdt de la manifestation Jean-Michel Negroni (ph MPE-Média)

« La question de l’industrie minérale, quelles ressources minérales pour le futur, leur disponibilité sur les marchés, nous amène à parler des risques de pénurie ou d’augmentation de leurs prix, et à émettre l’hypothèse de l’exploitation de nouveaux gisements », explique M. Négroni, mentionnant l’existence d’un gisement de lithium de taille mondiale encore inexploré dans la région.

« Quelles peuvent être les réponses de notre industrie face à de telles attentes » ? poursuit le Pdt de séance inaugurale, citant pêle-mêle les perspectives offertes par la mine durable, l’économie circulaire, les nouvelles technologies à la disposition des géologues et des mineurs.

 

Des valeurs partagées

1ère adjointe au maire de Clermont-Ferrand, ville siège et phare du Groupe Michelin et d’un pôle de recherche sur les minéraux et les roches volcaniques, Françoise Nouhen a évoqué « les valeurs partagées, les préoccupations communes entre Clermont et la SIM », de chantiers propres, de recyclage sur chantier, de réemploi de matériaux.

Montrant à l’aide d’une vidéo éloquente les applications minières développée par la firme au Bibendum et sa division « mining » équipant les engins géants transportant des minerais dans le monde entier, le Directeur général de Michelin Serge Lafon insistait quat à lui sur les qualités de cet univers « très technologique et qui a beaucoup évolué ».

 

Pourquoi les mines ?

« Pourquoi les mines ? Parce qu’il y a de l’énergie mondiale, du cuivre, de l’acier (60% d’une automobile), et parce que cela va continuer, parce que nous voulons participer au progrès humain », poursuit M. Lafon, citant les besoins de transport des roches, de sécurité, de coût des activités minières, évoquant sa visite de la mine cuprifère d’El Teniente au Chili : « Les mines sont de plus en plus grandes, avec des bandes transporteuses de plus en plus longues, des besoins de sécurité de plus en plus importants ».

 

Michelin a acquis en juin dernier la société australienne Fenner, leader du secteur des bandes de transport de minéraux dans cet objectif. Les pneus Michelin XDR3 équipant les trucks miniers australiens géants doivent supporter des charges variant de 200 à 600 tonnes, étant conçus avec de l’acier encapsulé et à présent reliés en permanence par des capteurs à des moniteurs de pression, de température, en temps réel, ce qui permet à l’exploitant de maximiser sa performance de maintenance à distance. En juin 2019, Michelin participera à un sommet mondial de la mobilité durable.

 

Territoire admis au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Entré dans l’inventaire du Patrimoine mondial de l’UNESCO et de l’humanité en juillet de cette année après dix ans de défense du dossier, le Puy-de-Dôme et sa chaîne des Puys de la « faille de Limagne » avec son histoire de plus de 350 millions d’années illustre on ne peut mieux la réalité et la vitalité de ces activités minérales, sans doute était-il bien temps de le rappeler lors de ce 67ème Congrès de la SIM. Réparti sur 405 km2 ce territoire à présent reconnu par l’UNESCO est le premier au monde à l’être en tant que « rift », issu d’une rupture géologique majeure issue du volcanisme après constitution d’une zone océanique, dont les 80 volcans montraient encore des signes d’activités voici plus de 6 000 ans, près du Puy de Sancy. Et ce n’est peut-être pas fini.

 

Christophe JOURNET

A suivre dans notre 50ème lettre MPE-Média sur abonnement via:

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Le prochain Congrès de la SIM aura lieu du 1er au 4 octobre 2019 à Montpellier. Prudent de réserver vos hôtels.

Voir aussi sur :

www.lasim.org

BANNIERE_ENGLISH_2015

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Samedi 17 Novembre 2018
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201711<201810 Novembre 2018 >201812   >>201911
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
126201811
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2209
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 4140755
Visiteurs

Visites aujourd'hui209
Visites hier380
Visites dans le mois5828
Total des visites627685
Qui est en ligne ?
Nous avons 415 invités en ligne